Comme beaucoup d’énergies (l'éolien, la géothermie, l'énergie solaire thermique), l’énergie solaire photovoltaïque, fait partie intégrante des sources d'énergies renouvelables.

Elles sont converties en énergie utile tout en

- Contribuant à la réduction des émissions des gaz à effet de serre

- Réduisant la pollution de l’air, de l’eau, du sol et de la biosphère, mais aussi limitant le risque (impacts d’éventuels accidents)

- Préservant les stocks de ressources naturelles

- Diminuant notre dépendance énergétique

- Garantissant un prix stable de l’énergie moins sensible des fluctuations du marché des combustibles fossiles

- Renforçant l’économie locale par le développement de petites et moyennes entreprises

- Créant des emplois durables et peu sensibles aux délocalisations

- Constituant un excellent vecteur d’éducation à l’utilisation rationnelle de l’énergie

Explication

Le Solaire Thermique

Goldex

Recherche

A titre indicatif, nous pouvons également effectuer un comparatif des énergies disponibles et de leur durée de disponibilité estimée sur base de la consommation mondiale:

Réserves mondiales estimées en énergie fossile 40-60 ans pour le gaz, pétrol et Uranium

Charbon: 170 ans de réserve

NOIRFALISE SOLAR NRJ © 2012 BUTTERFLY PIXEL AGENCY

Principe de fonctionnement

Lors de la présence de lumière, la température de l'eau dans les capteurs va augmenter. Une fois que la température du fluide caloporteur atteint une température suffisante (5 à 6 °> t° inférieur du boiler), la pompe se met en fonctionnement.

Dès cet instant, le fluide caloporteur circule dans les panneaux, il s'échauffe, il passe au travers du groupe de transfert et arrive dans le serpentin inférieur du ballon. Là sa température étant supérieure à la température de l'eau présente dans le ballon, il transmet sa chaleur par conduction.

Le fluide caloporteur en cédant sa chaleur au ballon se refroidi, repasse par le groupe de transfert et retourne au ballon pour à nouveau se réchauffer.

Différents systèmes de contrôles via des sondes de températures permettent la mise en route ou l’arrêt du système.

Le second serpentin dans le boiler (partie supérieure) sert à effectuer l'appoint de chaleur dans le ballon pour amener l'eau sanitaire stockée dans le ballon à une température de 60°. Contrairement au circuit solaire, le circuit chauffage ne chauffe que la partie supérieure du ballon pour limiter au maximum les apports en énergie et favoriser au maximum la chauffe de l'eau par l'énergie solaire.

Le dimensionnement d'un chauffe eau solaire individuel tiendra compte:

-de la consommation en eau chaude

-du lieu où est réalisée l'installation de l'habitation (pour autant que ce soit possible)

-de l'orientation des panneaux

-de l'inclinaison de la toiture

1. Les aides régionales :

-La prime de la région Wallonne est de s'élève à 1500€ pour une installation comportant entre 2 et 4 m² de surface optique. Pour tout m² supplémentaire aux 4 premiers, la région wallonne octroie 100€ supplémentaires

-Prime accordée que dans la mesure où la totalité des aides financières n'excède pas 75% du montant de l'investissement

-Prime limitée à 6000€ soit 49 m² de surface de panneaux.

Pour tout renseignement complémentaire, visitez le portail de l'énergie de la région walonne.

2. Les aides provinciales:

Les provinces suivantes proposent une prime à l'installation d'un système solaire thermique:

-Liège: 650 €

-Namur: 500€

-Luxembourg: 400€

-Hainaut: 620€

-Brabant Wallon: 750€

3. Les aides communales:

Se reporter directement auprès de votre administration communale pour vérifier si octroie un subside.

Primes

Rentabilité

Documentation

Prix de l'installation

Déduction fiscale

Prime de la Région Wallonne

Prime Provinciale

Prime Communale

Réduction de l'IPP

Total

6600 €

- 2640€

- 1500€

- 650€

- 211€

1599€

TVA 6% comprise *

40% investissement plafonné à 3600 €

(1500 pour 2 à 4 m² + 100€ par m² supplémentaire) Max 75% aides

Province de Liège

Se renseigner auprès de la commune directement

± 8% du précompte

Panneaux WAGNER :

* montant à titre indicatif à définir sur base de la structure du bâtiment et de l'installation